Décaler les obsessions

Voyager a été d’une aide immense. Lorsque  nos difficultés semblaient presqu’insurmontables ici,  là-bas, au bout du monde, dans une culture et langue différente, nous nous apaisions et pouvions passer inaperçus. De retour en France, l’appréhension re-surgissait, il faudrait rapidement accepter d’encaisser les remarques liées à son comportement hors-norme, s’excuser et  brandir la carte de la…

Le paradis de l’enfer

Bangkok, Emporium Je suis passé d’un monde ouvert à un monde renfermé, un peu le monde du futur avec que des commerces. Je me suis senti heureux mais pour moi vivre dans tous ces centres commerciaux c’est quand même l’enfer.  Les centres commerciaux sont beaucoup plus grands à Bangkok et à Hong-Kong qu’en France, il…