Le paradis de l’enfer

Bangkok, Emporium

Je suis passé d’un monde ouvert à un monde renfermé, un peu le monde du futur avec que des commerces. Je me suis senti heureux mais pour moi vivre dans tous ces centres commerciaux c’est quand même l’enfer.  Les centres commerciaux sont beaucoup plus grands à Bangkok et à Hong-Kong qu’en France, il y a beaucoup de choses, d’objets que l’on ne trouve pas dans mon pays. J’ai l’impression que bientôt on ne vivra qu’avec ça et cela m’angoisse. Je me dis que c’est triste de laisser tomber la nature aussi belle pour des centres commerciaux, des magasins, des marques. Je ressens comme un nouveau monde qui se créerait.

Zadig (10 ans)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s