J’peux pas j’ai hamac !

Le bonheur pour un enfant d’aller de hamac en hamac dans un restaurant, et se balancer se rebalancer en regardant le ciel et la mer.

Petite plage familiale et tranquille sur l’île de Koh Chang. Deux restaurants les pieds dans l’eau disposent de hamacs au milieu des tables, et des matelas de sol. Ils ne demandant qu’à être occupés. Petite inquiétude de notre part, il ne faudrait pas prendre les hamacs pour des balançoires. Il se balance de plus en plus haut, et va et vient. Cela ne semble gêner personne. Nous restons sur le qui-vive, avec nos réflexes de parents occidentaux. Ne pas abuser. Tous les jours, il y aura des petits tours sur le hamac, de plus en plus tranquille, le sourire aux lèvres. La cliente thaïlandaise pourrait se retourner, le hamac dans son balancement la frôle presque. Le serveur pourrait se lasser. Personne ne se retourne, personne ne semble agacé ni même faire attention, nous sommes en Thaïlande ! Pas de stigmatisation due à un usage inapproprié des hamacs : le repos !

Alexandra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s